Bienvenue sur le site internet de la ville de Vernier



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4
Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen
_RUBRIKNAME_

Des élèves de l'Étang passent à la radio

Douze élèves de 7-8P ont animé une heure de direct sur Radiobus.fm, la radio des écoles romandes, avant de passer à la RTS.

« Il ne reste plus que 7-8 minutes avant le début de l’émission », lance Denis Badan. Ce lundi 22 novembre, le responsable du Radiobus.fm - la radio des écoles romandes - a parqué son véhicule à l’Étang. Entre 14h et 15h, les élèves de Benjamin Huberman animeront une heure de direct dans le cadre de la semaine des médias sur la thématique « S’informer pour mieux comprendre le monde ». L’exercice a valeur de répétition générale avant l’émission de l’opération « Coeur à Coeur » de la RTS et de la Chaîne du Bonheur, le 13 décembre.

A quelques minutes de la prise d’antenne, un sentiment d’excitation mêlé d’appréhension règne dans le bus. Les douze élèves de 7-8P se sont répartis entre le studio d’enregistrement, situé à l’avant du véhicule, et la régie, à l’arrière. Une vitre insonorisante sépare les deux compartiments.

Face au micro, Enesa répète consciencieusement son texte. Comme ses trois camarades de studio, elle a surligné et collé ses répliques sur un grand carton de couleur. Les élèves préparent leurs interventions depuis la rentrée. Pour les familiariser avec le média, une « radio box » a même été installée dans un local de l’école de l’Étang cet automne.

« Maintenant, il faut vraiment m’écouter car on est en direct », prévient Denis Badan, en régie, en enclanchant une dernière chanson sur les ondes. « Je stresse, je stresse », tente d’évacuer un élève en agitant les mains. « Tranquille, c’est du bon stress », le rassure Benjamin Huberman qui fait des allers-retours entre les deux cabines du bus.

14h. « Dis leur qu’on lance le jingle et qu’on ouvre les micros », ordonne Denis à Bsrat secondée dans ce moment charnière par sa copine Muna. Bsrat démarre la phrase puis est rattrapée par un fou-rire, Muna prend le relai, le direct démarre.

Les soixante minutes de l’émission se déroulent comme sur des roulettes. Les auditeurs ont droit à des chroniques aussi instructives qu’amusantes et une série de quizz sur des thématiques diverses. Les élèves se succèdent à tour de rôle au micro et en régie dans une effervescence bienveillante. Des morceaux de musiques ponctuent le direct offrant quelques minutes de répit bienvenues. Dans le bus, ils chantent et ils dansent.

Si bien qu’à 15h, lorsque l’émission s’achève, les enfants n’ont pas vu l’heure passer. « On peut rester encore ? C’était trop bien » supplient-ils auprès de leur enseignant. La nostalgie est finalement vite remplacée par l’attrait de jouer à l’extérieur. Le sourire sur le visage de Benjamin Huberman, lui, n’est pas près de s’effacer.



Date de l'actualité : 21 déc. 2021


  • Mairie de Vernier
  • Rue du Village 9
  • Case postale 520
  • CH 1214 Vernier
  • Ouverture du guichet 9h-14h
    Mercredi 9h-17h
  • Facebook


  • Druck Version
  • PDF