Bienvenue sur le site internet de la ville de Vernier



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4
Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen
_RUBRIKNAME_

Jehan Khodl: «Je dessine pour m’évader»

S’évader de la réalité. Depuis enfant, Jehan Khodl, 28 ans, dessine pour rêver et adoucir un monde parfois cruel, confie-t-il installé avec son cahier Moleskine et son stylo d’architecte face au Rhône, dans la zone Au Moulin. « Lorsque je prends mes crayons, je suis complètement absorbé par ce que je fais. Je ne pense à plus rien d’autre. »

Son style est la ligne claire. Issue de l’école belge de bandes dessinées, cette technique se caractérise par des traits simples et des aplats de couleurs. Hergé constitue un de ces représentants les plus connus. Jehan Khodl s’est spécialisé dans ce type de dessins il y a plusieurs années déjà, lors de ses études au Centre de formation professionnelle en Arts (CFPA). Il apprécie la liberté que lui offre la ligne claire. « Il est artistique sans être trop commercial et s’adresse autant aux adultes qu’aux enfants, explique-t-il. Avec ce style, je peux aborder tous les sujets, même les sujets les plus délicats. »

Ses dessins évoquent souvent une réalité assez sombre mais poétique. Les questions environnementales occupent une place particulière dans l’univers du jeune père de famille. Mandaté comme illustrateur, Jehan Khodl a mené plusieurs projets ces dernières années: des bandes dessinées, des affiches, des illustrations diverses. «Ce que je préfère, je crois, ce sont les affiches, sourit-il. J’aime bien les voir dans la rue ». A chaque mandat, la même routine. Le Verniolan, fraîchement installé dans le nouveau quartier du Lignon, s’assied avec son cahier et laisse libre court à son imagination. « Je dessine tout ce qui me passe par la tête et ensuite je sélectionne, les croquis qui me parlent le plus », détaille-t-il en feuilletant les pages griffonnées de son carnet.

Pour arrondir ses fins de mois, ce fils d’une mère bibliothécaire et d’un père chauffeur de car travaille à la billetterie du Théâtre du Loup. «Cela me permet aussi de voir du monde car le métier d’illustrateur est assez solitaire, note-t-il. Les gens sont sympas et ceux qui le sont moins m’inspirent des personnages. »

Illustrations
Site internet
Facebook


Portrait JK
 

Date de l'actualité : 11 juil. 2022


  • Mairie de Vernier
  • Rue du Village 9
  • Case postale 520
  • CH 1214 Vernier
  • Ouverture du guichet 9h-14h
    Mercredi 9h-17h
  • Facebook


  • Druck Version
  • PDF