Bienvenue sur le site internet de la ville de Vernier



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4
Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen
_RUBRIKNAME_

Jessica Duc, championne du monde de Kayak

La jeune Verniolane a remporté la première place du championnat du monde junior de « slalom extrême » qui s’est déroulé en juillet en Slovénie.

La nouvelle est passée presque inaperçue, elle est pourtant de taille. Depuis l’été dernier, la Ville de Vernier a l’honneur de compter une championne du monde de kayak parmi ses habitants. Jessica Duc, 15 ans, a remporté, en juillet en Slovénie, la compétition mondiale de « slalom extrême », une nouvelle discipline qui fera son entrée aux Jeux Olympiques 2024.

« Ce n’était pas prévu que je gagne, s’étonne encore la jeune femme, plusieurs mois après sa victoire. Je n’avais pas d’objectif particulier pour cette année. Cette médaille est un rêve que je ne pensais pas réaliser maintenant. »

Jessica Duc s’entraîne au kayak depuis 2017 seulement. Avant, elle préférait l’équitation. Elle avait toutefois accepté de s’initier à ce sport nautique sur les conseils de sa mère, elle-même ex-championne de la discipline. Mais les débuts s’avèrent compliqués. « Je n’aimais pas, j’avais peur dans l’eau, la première année a été très difficile », se souvient la championne. Puis un déclic s’est produit durant l’été. « J’ai décidé de persévérer et à partir de ce moment-là j’ai aimé. »

La collégienne a aujourd’hui intégré une filière sport au Collège De Staël. La journée du lundi et tous les matins de la semaine sont consacrés aux cours, tandis que les après-midis sont réservés aux entrainements. Le Kayak club de Genève est basé à la pointe de la Jonction, mais de nombreuses sessions ont lieu à Etrembières où les eaux de l’Arve sont plus rapides.

Le slalom se pratique en rivière. Les tumultes des eaux peuvent y être impressionnants. C’est paradoxalement ce qui a déstabilisé la jeune femme à ses débuts et ce qu’elle apprécie aujourd’hui avec l’expérience. « L’avantage avec l’eau vive, c’est que c’est toujours différent, jamais monotone, il faut s’adapter sans cesse, lire l’eau », détaille Jessica Duc, les yeux pétillants.

Il fait froid et pluvieux cet après-midi d’automne lorsqu’on la rencontre à la Jonction. Pas de quoi décourager la jeune kayakiste qui a déjà revêtu sa combinaison et équipe son bateau sous les yeux admiratifs de ses parents. « Il en faut du courage pour aller sur l’eau certains jours », souligne son père, fervent supporter.

Article publié dans l'ActuVernier du mois de novembre.



Date de l'actualité : 13 déc. 2021


  • Mairie de Vernier
  • Rue du Village 9
  • Case postale 520
  • CH 1214 Vernier
  • Ouverture du guichet 9h-14h
    Mercredi 9h-17h
  • Facebook


  • Druck Version
  • PDF