http://www.vernier.ch/fr/politique/conseiladministratif/programme/
21.07.2018 10:05:46


Programme de législature 2015-2020


Le Conseil administratif en fonction depuis le 1er juin 2015 entend diriger la Commune avec la sérénité nécessaire à une bonne gestion. Il veut également entretenir des rapports de confiance avec le Conseil municipal pour œuvrer en bonne intelligence au bien de la population. Pour répondre aux besoins légitimes de cette dernière, il privilégiera dans son action des solutions cohérentes, qui s’inscrivent dans la durée.

La législature 2015-2020 s’ouvre avec quatre certitudes, qui sont autant de défis auxquels la Ville de Vernier sera confrontée, et dont le programme de législature se doit d’apporter des réponses concrètes.

Vernier se développe
  • Le quartier de l’Étang va profondément transformer la Ville de Vernier et accueillir d’ici 2021 quelque 2’500 nouveaux habitants. Si l’on ajoute la densification en cours du quartier de la Concorde, la population verniolane augmentera de quelque 3’000 habitants. Dans tous les développements urbanistiques présents ou à venir, le Conseil administratif sera particulièrement attentif à défendre un urbanisme de qualité, à promouvoir les propositions des habitants et à consentir des engagements financiers soutenables pour les générations à venir.
Vernier participe

  • Une participation aux élections encore trop faible, un nombre grandissant de listes n’ayant pas atteint le quorum, sont autant de signes que notre démocratie doit être constamment redynamisée et cela en complément de nos institutions de démocratie représentative et directe. Dans cette perspective, le Conseil administratif veut renforcer pour la population les procédures participatives par l’extension des contrats de quartier, mais également par la consultation régulière des habitants.
Vernier et la Constitution de 2013

  • La Constitution entrée en vigueur le 1er janvier 2013 prévoit la nécessité de définir les compétences entre le Canton et les communes. Le Conseil administratif mettra toute son énergie à défendre les intérêts de Vernier dans le cadre de ces nouvelles répartitions. Ce d’autant que les recettes fiscales dévolues aux communes feront également l’objet d’importantes transformations, de la réforme d’imposition des entreprises (RIE III) à la taxe professionnelle en passant par l’imposition exclusivement sur le lieu de domicile. Il n’est pas certain que la Ville de Vernier disposera des mêmes moyens en 2020 qu’aujourd’hui. En revanche, il n’y a aucun doute que les habitants de Vernier en recherche d’emplois, de logements, de places de crèche et de qualité de vie continueront à se tourner vers la Ville de Vernier. Il est donc impératif de conduire une politique budgétaire prudente et d’agir pour une péréquation intercommunale qui ne péjore pas notre Commune.
Vernier et les villes

  • Avec 82% de la population genevoise concentrée dans douze communes, le Canton de Genève voit émerger aujourd’hui de nouveaux pôles urbains. Les villes genevoises qui rencontrent des problématiques similaires font désormais face à l’individualisation de la société et au développement d’une concurrence importante au sein de la population, due au manque de biens primaires (logements, emplois, sécurité, etc.). Dans ce contexte, le défi est le maintien d’une cohésion sociale solide par des engagements publics affirmés. Il devient impératif que les villes concernées se mobilisent, avec le Canton, sur des mesures fortes permettant de maintenir, voire de développer, la cohésion sociale et le mieux-vivre ensemble. À cet égard, Vernier, 2e ville du Canton et 5e de Suisse romande se doit d’assumer un rôle moteur dans cette nouvelle donne sociale et institutionnelle qui se dessine. Dans cette perspective, le Conseil administratif entend prendre une place centrale dans tous les processus entre communes et avec le Canton, afin d’apporter des réponses concrètes ainsi que l’expertise et la créativité verniolane dans les domaines cruciaux pour l’avenir de notre Ville et de notre Canton.