Bienvenue sur le site internet de la ville de Vernier



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4
Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen
_RUBRIKNAME_

LES PRINCIPES GENERAUX DE LA POLITIQUE DE MOBILITE A VERNIER


Les déplacements, quels que soient leur mode (transports individuels ou collectifs, piétons ou cyclistes) ou leurs motifs (travail, loisirs, achats, etc.) constituent une préoccupation majeure des collectivités publiques.
En effet, pour des raisons de nuisances, de sécurité, de confort, etc. les autorités communales sont constamment interpellées par des demandes émanant de citoyens ou de groupements d’intérêt (associations de quartiers, associations de parents d’élèves, etc.).
Bien que les compétences communales soient restreintes, la commune de Vernier entend toutefois donner une orientation claire au développement qu’elle souhaite promouvoir dans ces domaines.

Caractéristiques du territoire

La commune de Vernier fait partie de la couronne urbaine de la rive droite qui constitue le principal bassin d'emplois du canton après la ville (zones industrielles et d'activités, zone aéroportuaire, CERN, Organisations Internationales), et qui concentre de plus une très grande partie des potentiels de développement du canton. Vernier est également la deuxième commune du canton en termes de population.
Avec cette dynamique et cette forte densité d'emplois et d'habitants, les déplacements représentent un enjeu majeur de ce territoire et il est capital de développer des alternatives à la voiture pour contenir l'évolution rapide du trafic. En particulier, les caractéristiques de la couronne urbaine doivent être mieux prises en compte au niveau des transports publics, entre autres par un développement des liaisons tangentielles (mise en relation des grands pôles d'habitat et d'emplois de la couronne urbaine).

Rôle de la commune en matière de déplacements

De nombreuses actions, complémentaires les unes des autres, doivent être menées au niveau communal.
En particulier :
  • aménagement du territoire : valorisation des centralités, densification le long des axes de transports publics urbains et à proximité des haltes, localisation d’équipements, de services et d'activités ;
  • urbanisme de proximité : développement des réseaux piétonniers et cyclables, mise en valeur des espaces publics, équipements et accès des immeubles favorisant les mobilités douces (parc à vélos, cheminements piétons, ...) ;
  • transports publics : localisation et confort des arrêts de transports publics, amélioration de l’accès piéton / cyclable / automobile aux transports publics, qualité des interfaces de transport ;
  • circulation : gestion et aménagement des espaces routiers favorisant les mobilités douces ;
  • stationnement : gestion incitative, parcage d’échange, contrôles ;
  • économie : incitations, taxes, subventions, promotion des plans de mobilité d’entreprise ;
  • information et sensibilisation : information du public sur les solutions de déplacement offertes, promotion de l'éco-mobilité.

PRINCIPES D’INTERVENTION DE LA COMMUNE POUR LA MOBILITE

Maîtriser la pression croissante du trafic sur le réseau non primaire (gestion du réseau de desserte sous forme de poches n'offrant pas d'itinéraires de transit attrayants). Ceci concerne principalement les poches comprises entre la route de Meyrin et la route de Vernier - route du Nant d'Avril.

Développer des alternatives à l'usage de la voiture. Les limites du système routier étant atteintes, les transports publics et les modes doux seront déterminants pour digérer la croissance prévisible des déplacements. A cet effet, le développement des transports publics ne devra de loin pas se limiter au TCMC, des capacités supplémentaires sont nécessaires aussi sur les autres pénétrantes urbaines et il est capital d'offrir une meilleure mise en relation des pôles d'habitat et d'emplois de la couronne urbaine (liaisons tangentielles).

Pour promouvoir la pratique du vélo comme alternative à la voiture, le développement d’un réseaux cyclable continu et sûr est indispensable. Le réseau verniolan offre aujourd’hui déjà des conditions de déplacement favorables à ce transfert modal, comme l’illustre la nouvelle carte vélo développée par la commune.

Préserver des conditions de circulation acceptables pour les transports publics (voies réservées, feux préférentiels, etc.) et les améliorer. Ceci concerne le réseau primaire, mais peut aussi concerner le réseau local (débouchés).

Maintenir et améliorer une bonne perméabilité des axes routiers pour les modes doux (fréquence des traversées, temps d'attente aux feux, sécurité, etc.).

Modérer la vitesse de trafic dans les quartiers d'habitation. L’aménagement de zones 30 ou de rencontre réponds non seulement à des objectifs de sécurité routière, mais également de qualité de vie dans les quartiers. Comme évoqué par le bureau suisse de prévention des accidents (bpa), plus les zones 30 sont introduites
à une large échelle hors des axes de circulation principaux, plus la limitation à 30 km/h est respectée, même si les éléments constructifs de modération du trafic sont peu nombreux.

La Ville de Vernier se pose donc comme objectif de mettre en place ces zones dans l’ensemble des quartiers résidentiels de la commune. Il existe à ce jour 7 "zones 30" sur le territoire communal. Deux zones 30 supplémentaires, au Lignon et aux Libellules seront étudiée prochainement.

La mise en place de zones 30 ou de rencontre ne doit pas se limiter à de simples mesures de réduction des vitesses du trafic mais s'inscrire dans une approche globale visant à améliorer aussi les conditions de déplacement des modes doux et la progression des transports publics.

Pour plus de détails vous pouvez consulter le plan directeur en clinquant ici ou contacter le service Mobilité et Développement durable :

par téléphone au 022 306 07 40
par courriel: mobilite@vernier.ch
 
Carte des itinéraires cyclables - Vernier Carte_Velo_Vernier_2015_V12_PROD_WEB.pdf (3666.4 kB)

  • Mairie de Vernier
  • Rue du Village 9
  • Case postale 520
  • CH 1214 Vernier
  • Lundi à vendredi de
  • 09h à 12h et de
  • 14h à 17h
  • Facebook


  • Druck Version
  • PDF