Bienvenue sur le site internet de la ville de Vernier



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4
Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen
_RUBRIKNAME_

Première suisse : Parle Avec Moi, Vernier tire un bilan positif de ce projet novateur pour l’acquisition du langage chez les tout-petits!

Vernier, le 27 juin 2016 – Favoriser l'égalité des chances et la réussite scolaire : voici les objectifs du projet Parle Avec Moi (PAM) développé depuis septembre 2014 dans plusieurs institutions de la petite enfance à Vernier. Un premier bilan positif a été mis en lumière aujourd’hui pour cette expérience innovante qui pourrait être généralisée à d’autres structures d’accueil du Canton. Le PAM a reçu le soutien académique de l’Université de Genève et l’appui financier du Bureau de l’intégration des étrangers.

Les connaissances scientifiques actuelles démontrent que le langage est un élément déterminant dans le développement global de l’enfant. Par ailleurs, une action spécifique encourageant le développement du très jeune enfant permet de favoriser le bon déroulement de ses futurs apprentissages ainsi que son intégration sociale. S’appuyant sur ce constat et sur une expérience grenobloise positive, la Ville de Vernier, en collaboration avec l’Université de Genève, a souhaité mettre en place une approche novatrice du langage auprès des tout-petits.

Concrètement, l’idée du PAM est de rassembler des enfants de même niveau, de former des petits groupes de un à trois enfants pour qu’ils puissent parler à tour de rôle, sans devoir attendre trop longtemps pour s’exprimer et sans qu’un autre, plus rapide, réponde à leur place. Le projet repose également sur la coopération avec les familles. Des rencontres avec les parents sont organisées avec au cœur de la démarche une sensibilisation sur l’importance du langage chez le jeune enfant, le partage d’expérience ou encore la valorisation de la langue d’origine. Plusieurs outils ont été développés comme les grilles d’observation qui permettent aux professionnel-le-s de déterminer le niveau de langage de l’enfant: compose-t-il des phrases?, combien de mots maîtrise-t-il?, etc.

Construit sur des observations et des techniques de développement des interactions langagières, le projet Parle Avec Moi vise à susciter chez les enfants le plaisir de communiquer par la confiance et l’estime de soi. Cela implique une attention individuelle portée à chaque enfant, ainsi que la sollicitation et l’attente d’une réponse. Dans ce cadre, le partenariat avec l’Université de Genève est essentiel: il apporte une caution et un suivi académiques précieux. La collaboration prend forme par la mise en place d’outils et d’activités orientées spécifiquement sur le langage et la communication ainsi que la formation et le suivi des professionnel-le-s des institutions de la petite enfance. Le personnel a également été épaulé par des logopédistes qui ont observé les interactions entre les enfants eux-mêmes ainsi qu’entre les enfants et les éducatrices afin de donner aux professionnel-le-s des méthodes pour favoriser l’apprentissage du langage dans certaines situations du quotidien.

Parle Avec Moi est un outil important dans la lutte contre les inégalités, il a pour objectif de renforcer les compétences linguistiques de tous les enfants facilitant ainsi leur cursus scolaire et leur intégration dans la société. Pour Thierry Apothéloz, Conseiller administratif en charge de la petite enfance : «L’enjeu était de faire émerger de nouveaux modes d’intervention, toujours en adéquation avec le fonctionnement des structures d’accueil mais surtout avec les besoins de la population. Le projet Parle Avec Moi est une nécessité à Vernier où les risques d’inégalités sont très élevés. A 3 ans les enfants issus d’un milieu favorisé connaissent environ 1’000 mots. Dans un milieu plus vulnérable, ce chiffre est divisé par deux. Cela a notamment des conséquences sur leur vie scolaire».

Grâce à l’expertise apportée par les professionnelles de la Ville de Vernier, cette expérience pilote est menée en parallèle dans les lieux d’accueil pour les enfants en âge préscolaire des centres d’hébergement collectifs de l’Hospice général d’Anières et de Saconnex. Au vu des bénéfices apportés par le PAM à Vernier, le projet pourrait même s’étendre à Genève et dans toute la Suisse.

Document 2016_06_27_Communique_de_presse_Parle_Avec_Moi.pdf (pdf, 122.6 kB)


date du communiqué : 27 juin 2016


  • Mairie de Vernier
  • Rue du Village 9
  • Case postale 520
  • CH 1214 Vernier
  • Lundi à vendredi de
  • 09h à 12h et de
  • 14h à 17h
  • Facebook


  • Druck Version
  • PDF